LE MOULIN SAINT-JOSEPH deuxième partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE MOULIN SAINT-JOSEPH deuxième partie

Message par Bernard le Ven 18 Sep - 10:22

Lexique, Français-Provençal, de quelques termes de métier
d’après Lou Tresor dóu Felibrige de Frédéric Mistral

Le blé ; le moulin ; la farine et le pain ; et quelques expressions courantes
(Certaines traditions, certains termes sont très probablement oubliés de nos jours)

Le blé et d’autres grains

Blé Blad, anouno, aubeno, froument, seisseto, tousello
Action de couvrir, d'enterrer le blé Curbisoun
Action de grener, époque où les plantes mûrissent leurs grains ou leurs graines Granesoun
Affanure, blé qu’on donnait aux moissonneurs et aux batteurs au lieu d’argent Escoussuro, soulatage
Aire où l’on bat le blé Iero
Airée Eiròu
Annone, récolte de l’année, ravitaillement du peuple en blé à Rome Anouno
Arc en bois, portant une rainure sur le dos dans laquelle les moissonneurs placent le tranchant de leur faucille, et les faucheurs celui de leur faux Badoco, brido
Avoine Civado, aveno
Avoine élevée Avena eliator Froumentalo, estamino, paiolo
Avoine rongée par les rats Civado crussido
Avoine sauvage, folle avoine dont les grains durs et piquants percent les sacs Civado-fèro, crèbo-sa
Balai à balayer les aires Escoubo de camiho (scabieuse)
Balai pour ramasser le grain Bouis d’iero (bouis= buis)
Balayer, râteler les épis, enlever la paille battue Raspaia, escouba, rastela
Balle de froment battu en grange Clujau, pòutrasso
Balle du blé Capèu, boufo, raspai, póussié
Battage du blé en grange Escoussaio
Batteuse Batuso
Battre le blé avec un fléau Escoudre, escoussoula, escouti, fleila
Battre les criblures de l’aire Pica li crapié
Battre les gerbes pour en faire tomber le grain Rebarbela, desbarbela
Battre les gerbes une seconde fois Faire li cussoun
Blé (être en germination, en parlant du blé) Èstre en farino
Blé (gros), froment renflé, variété à longues arrêtes rousses Gros-blad-barbu, gros-blad
Blé (le blé ne réussit pas dans une terre neuve, trop nouvellement exposée au soleil) Lou blad cren la descrusado
Blé (petit) Bladet
Blé (plante de blé en fourreau) Couteliero
Blé à barbe noire Blad-barbo-negro, aubeno, mitaden, regagnoun
Blé à épi blanc à quatre angles et barbu, blé de Marseille Blad-de-Marsiho
Blé à grappillons, froment rameux Blad-de-rapugo, blad-de-miracle
Blé blanc à épis arrondis, avec barbes Blad-fin
Blé blanc, froment commun à épi blanc et glabre Blad-blanc, blad-fin
Blé charbonné Blad brula, blad carbounèu, blad couva, mascarun
Blé commun, froment cultivé (Triticum sativum) Blad-coumun, blad-ourdinàri
Blé coupé et laissé sur le chaume Gavelado
Blé d’Afrique (Triticum durum) Blad-de-Pontis, de-Pontus
Blé d’Afrique à grains blancs Blad-mòunié, blad-dur, blad-de-Pontis
Blé d’été, froment commun (Triticum vulgare) Blad-d’estiéu, bladeto
Blé d’hiver Blad ivernen, blad-d’ivèr
Blé d’hiver sans arrêtes Blad-blanc de Pouente, blad-blanc
Blé de mars, trémois (de trois mois) Bla-marsen, blad-de-tres-mes
Blé de second battage Blad de cussoun
Blé de Smyrne, froment à épis rameux (Triticum compositum) Blad-de-miracle
Blé desséché sur plante Blad fali
Blé dru, touffu Blad vigourous
Blé dur, blé du Levant, blé d’Afrique (Triticum durum) Blad-dur, blad-de-Pontis, de-Pontus, blad-de-Barbarié
Blé ergoté (atteint de l’ergot, maladie cryptogamique) Blad brida, blad cournu
Blé fou, froment à épis rameux Blad-pessegau, blad-de-miracle, blad-moustre
Blé grouette (sur mauvais terrain) Blad de gres
Blé importé par mer Blad de barco, blad de marino
Blé indigène Blad de païs
Blé mal net Blad carga
Blé mal nourri (blé retrait) Blad agani, blad anouï, blad mendre
Blé noir qui était cultivé en bas Limousin Blad-negre tartari, tartarin
Blé piqué Blad coussouna
Blé poulard Aucando, froument-blanc
Blé qui a le grain petit Bladet
Blé qui ne se détache pas bien de sa balle, blé chapé Clucadis, vesti
Blé remonté, blé égrené par le vent et sorti dans les chaumes Blad renadiéu
Blé rouge Blad-rouge, blad-barbu, óufegue
Blé rouge à Valensole Primo-anouno
Blé semé sur le chaume d’un précédent Blad de restouble, de rastoul
Blé versé (par la pluie) Blad bouca
Blé, froment Blad, anouno, aubeno, froument, seisseto, tousello
Blé, froment à épis de couleur aurore foncée, à barbes de la même couleur et à quatre angles Blad-fort, aucando, blad-barbu, marroun
Blé, froment à épis rameux Blad-d’aboundànci, blad-de-miracle, blad-moustre
Blé, froment d’été (Triticum œstivum) Bladeto
Blé, froment de Barbarie (Triticum durum) Blad-de-Barbarié, blad-turc, mi
Blé, variété de froment grossier Blad-de-baragno, blad-de-bouissoun, blad-de-sebisso
Botte de paille Bouirrèu
Casser une croûte Manja ’n croustet
Céréale Gran , cerealo
Champ d’épeautre (et terrain maigre et sec) Espéutiero, champino
Champ de paumelle (orge à deux rangs) Paumoulié, paumouliero
Champ moissonné qui est encore couvert de chaume Estoublo, anoui, frachisso, restouble
Charbon des blés, carie Carbouncle, mascarun
Chaume, éteule (partie de la tige des blés qui restent dans le champ après la moisson) Estoubloun, clue, fourre, restouble
Chef d’une bande de moissonneurs Coulié, capoulié
Chèvre, machine pour suspendre le crible, lorsqu’on vannait le blé Cabro, càbri
Christine. Pour sainte Christine (24 juillet), on peut battre ou moudre le blé Pèr santo Crestino, Au blad truco sus l'esquino
Coiffe en cuir d’un fléau à battre Capelet, capelado
Coiffe en cuir d'un fléau à battre Capelet
Coucher par force, verser les blé (par la pluie) Bouca, abouca
Couple de moissonneurs accompagnés d'une lieuse de gerbes Colo de meissounié
Courroie qui unit le manche au fouet d'un fléau Cousedou, courrejoun
Crible (chèvre à laquelle on suspende le crible) Cabro dóu drai
Crible (grand crible de peau, pour nettoyer les grains) Drai, couladou, greiadou, moundaire, pelencho
Crible à passer le blé Crevèu bladié
Crible( faire ramasser les criblures au milieu du van par le mouvement circulaire qu’on lui donne) Faire veni au rode
Cribler Venta
Cribler (passer au grand crible, vanner) Draia
Criblure Crapié,moundiho
Cuir adapté au point de jonction des deux bâtons d'un fléau Capelado, capelet
Délier les gerbes pour les soumettre au foulage Deslia li garbo
Dépiquage du blé Cauco, caucage di blad
Dépiquer, faire sortir le grain de son épi, avec le fléau Escoudre, escoussouira
Dépiquer, faire sortir le grain de son épi, avec un rouleau Cauca lou blad
Dépouiller le maïs de sa spathe Despanouia
Égrener les gerbes avec un bâton Cap-batre, cap-escoudre
Emblaver, semer une terre en blé Ablada
Emblavure, terre ensemencée de blé ou d’autres céréales) Bladarié, abladage
Enclume de faucheur, aire Encap, clavèu, iero
Épeautre Espèuto, gocho, òrdi-baiard, rouio
Épeautre (petit épeautre) Pichoto espèuto
Épeautre qui ne monte pas en épi Espèuto-couguiéulo
Épi de blé Espigo de blad
Épi de maïs à grains avortés Carrouioun
Épi de maïs à grains fertiles Carrouio
Épi égrené Espigau
Épi vide qui se tient droit au milieu des autres épis penchés Espigau, damisello
Épis qui restent dans l’aire après qu’on a dressé les gerbes ; épis qu’on râtelle après l’enlèvement des gerbes Raspai, balai, rastelagno
Ergot, champignon qui se développe sur le grain des céréales Blad-cournu, blad-brida
Éteule, tuyau de blé Estoubloun, calamen
Être pris par la pluie pendant qu’on foule les gerbes, piétiner dans la boue Faire lou pastis
Étui (coyer) que les faucheurs suspendaient à leur ceinture et dans lequel ils plaçaient la pierre à aiguiser et l’eau pour la mouiller Couié, coudié
Étui de faucheur Coup, coudié
Étui de faucheur terminé en cône Coudié, couié
Euphorbe des blés Pisso-can de blad
Extrémité la plus large d'une faux Couard
Faire sortir le grain de la capsule, de la gousse ou de l'épi, égrener Desboursela, desengrana
Faneuse, machine qui éparpille le foin Desramarello
Fauchage (temps où l’on fauche) Segado, seguesoun, daiesoun
Fauchée, espace qu'un faucheur peut abattre d'un coup de faux Segado, daiado
Faucher le blé avec une moissonneuse-batteuse Ressa lou blad
Fauchet, râteau à dents de bois Raspino, rastello
Faucille Voulame, gourbiho
Faux (emmancher une faux à rebours, comme aux temps des jacqueries) Mancha li daio d'à rebous
Faux (redresser, défausser une) Desenvela 'no daio
Faux, outil servant à faucher Daio, dai
Fléau (battant ou verge d’un fléau) Caboussado, calatou
Fléau (Bout de la latte à battre le blé) Cabassoun
Fléau (courroie qui unit le manche au fouet) Cousedou, courrejoun
Fléau pour battre les céréales Flèu, flagèu, vergo
Froment pur Primo-anouno
Froment, gros blé à épi barbu, rouge et glabre Froument rouge
Froment, gros blé noir, froment gris de souris, à épi barbu, renflé, noir, soyeux et lâche Froument negre
Froment, pétanielle blanc, blé à épi barbu, blanc et soyeux Triticum turgidum Froument blanc
Froment, pétanielle roux, froment à épi roux, renflé, barbu et soyeux Froument rous
Gerbe (de blé ou autres) Garbo
Gerbe qui n’a été soumise qu’à un battage Cussoun
Gerbes (être surpris par la pluie ou par la nuit, lorsqu'on a ses gerbes étendues sur l'aire ou incomplètement foulées) Faire chaudèu
Gerbes( dizeau, tas de dix gerbes) Deseno
Gerbier Garbeiroun
Gerbier (faîte d'un) Crestoun, coume
Gerbier triangulaire, noyau d'un gerbier Capolo, gramuel
Grain Gran
Grain que l’on fait tomber en battant les gerbes Rebarbèu, escoumoussun
Grain. Le mauvais grain qui reste en arrière sur le van, criblures, rebut Crapié
Grainer Grana
Graineterie Granatarié
Grainetier Granaire, granatié, granatihaire
Grains et balles de blé qui tombent au sol, lorsqu’on secoue la paille Espoussaduro, granisso
Graminées ( prolongement de la balle des graminées) Barbo
Graminées, graminacées Graminacèio, lou gramenun, li gramenouso
Granivore Manjo-grano
Grenaison (formation des graines) Granesoun
Grenier à blé, à grains Granié, òrri
Grenier à foin Feniero
Javeler Gavela
Javelle (rangée de javelles que moissonneur laisse après lui) Gaveliero
Javelle, poignée de blé que coupe un moissonneur ; petit tas de blé coupé qu’il laisse en moissonnant Gavello
Jeune gars qui aide les travailleurs, qui porte à manger aux moissonneurs et qui leur verse à boire Canatoun, gnarro, goujard, chouro
Jeune lieur de gerbes Chouro, ligaire
La récolte de blé a été mauvaise Es dessesoun de blad
Le blé s’égrène sur pied Lou blad toumbo à pèço
Les blés mûrissent vite Li blad toumbon vite
Lieu semé en blé, emblavure Bladarié, touseliero
Lin Lin
Magasin de blé Anouniero, granié
Maïs Blad-de-l’Indo, blad-de-Barbarié, blad-turc, indoun, blad-de-Roumo, blad-d’Espagno
Maïs (maladie du maïs) Bougno, acouloubri
Maïs (panicule de maïs) Cresto
Manger les résidus du blé Manja li crapié
Marchand de blé Bladié, granatihaire
Marché au blé. Carriero de l’Anounarié, (Rue du marché au blé), noms d’anciennes rues de Marseille et Aix. Anounarié, bladarié
Mauvaises graines mêlées aux céréales Cargo, graniho
Mesure (ancienne) pour les grains et les amandes valant pour le quart du setier (6 décalitres environ) et la moitié de l’hémine Quarto, escarto
Mesure (ancienne) pour les grains représentant, selon les pays, le 20° ou le 12° d’une hémine. Cosso
Méteil (=mélange ; à l’origine, seigle et froment mêlés qu’on sème et qu’on récolte ensemble) Counsegau, mitadié, mesclo, mesturo, blad de bouiro
Meule (de blé, de foin …) Garbiero
Meule (mettre les gerbes en meule) Encucha, encamela, amoulouna li garbo
Millet Mi, mihet
Moisson Meissoun, meitivo, segado, sègo
Moissonner Sega, meissouna
Moissonner à la faucille mais en la tenant comme une faux Meissouna à la daieto
Moissonneur Segaire, meissounié, daiaire
Moissonneuse, machine à faucher Segarello, meissouniero
Moissonneuse-batteuse Meissouniero-baterello, batuso
Moissonneuse-lieuse Meissouniero-ligarello
Monder, enlever les impuretés sur les grains, raisins, etc. Gruda, degruda
Monter, en parlant de la tige des céréales, se former en tuyau Canouna
Montrer son épi (en parlant des céréales) Desfourrela
Nielle des blés, plante à graines noires Niello, carbouncle, courouno di blad
Omelette de moissonneurs, omelette d’oignons qu’on mangeait sur place et qu’on portait dans un baril ou un plat Meissouniero, meissounenco

Barau meissounié, plat meissounié
Orge Òrdi
Orge à deux rangs, paumelle Paumoulo, òrdi-pela, ourdiat, baiard
Ôter la faucille du fourreau Desfourela, desbadouca
Ôter le grain qui se trouve sous la paille, lorsque l'on foule les gerbes Desgrana
Panicule de millet Paumo de mi
Partie d’un semis où le blé n’a pas réussi Flaco
Partie d’une pièce de blé enchevêtrée par le vent Fouletoun
Paumelle (orge à deux rangs) Paumoulo
Pierre à aiguiser, queue à faux Pèiro-molo, pèiro d’amoula, pèiro de daio, safre, cout de daiaire
Poignée de chanvre, de lin ou de blé sarrasin qu'on dresse pour faire sécher Damisello
Pois chiche Cese
Premiers jets des céréales Bruei
Quinoa Quinoua
Ramasser le blé répandu sur l’aire, avec le râteau sans dents appelé reno Rena, bressa
Reverser, transporter, transborder, rentrer le blé Revessa, carreja, revuja
Richelle blanche Richello blanco
Richelle de Naples Richello de Naple
Richelle rouge Richello roujo
Richelle, variété de froment qu’on importait d’Italie Richello
Riz Ris
Rizière Risiero
Sac dans lequel le semeur puisait la semence qu’il répandait Sa semencié, sa semenadou
Salaire en nature, affanure, blé que gagnaient par jour les moissonneurs ou batteurs Couchuro, salàri
Sarrasin Sarrasin, froumentin, blad-negre, blad-mouresco, bladiéu, mi-negre, fajol
Seigle Segue
Seigle, variété qui était cultivée à Saint-Paul, près de Barcelonnette Anouno de Sant-Pau
Semailles (les) Li cuberto
Semence Semènço
Semer Semena, samena
Semer dans un labour de charrue Semena sus lou coutrejat
Semer irrégulièrement, jeter trop de blé dans le sillon Carga la rego
Séparer la paille du grain avec le fauchet Espaia
Sésame Sesame
Sommet d'une meule, d'un mamelon de montagne Camelun
Spathe du maïs ou du millet Panouio
Tas (petit) de gerbes en dos d'âne ou en prisme Cavalet, molo
Terre à blé, à céréales Terro bladiero, granivo
Terre ensemencée, blé en vert Semenat, cuberto
Terre ensemencée, semailles Semenado, curbido
Touselle (variété de blé sans barbes, précoce, cultivé dans le Midi) Tousello
Travail de la moisson moyennant part proportionnelle Deimarié, deimié, escoussuro
Valet de ferme Ràfi
Van, servant à cribler le grain Drai, draiet, van, vanet, ventadou, crevèu greladou
Vénus, étoile qui annonce aux moissonneurs la fin de la journée L’estello di meissounié
Ver blanc, larve de hanneton qui ronge les racines du blé en herbe Verme blanc, verme courrèire, verme jardinié

Le moulin

Abée du moulin Courrau, besaliero, sarrasin
Action de passer au moulin Moulinage
Ailette Aleto
Archure, menuiserie en forme de coffre placée devant les meules d’un moulin Arescle
Aube (palette d’une roue hydraulique, d’une turbine) Alibre, aubo, palo, paleto
Aube d'une roue de moulin, alluchon Alo
Auge dans laquelle tourne la meule d’un moulin à huile Marro, mastro
Auget (godet d’une roue hydraulique) Esclop, barrielo, pot
Balance Balanço
Bascule, balance pour très lourds fardeaux Basso-culo
Bateau qui portait un moulin à farine Fourestego
Berge d’un canal Dougo d’un canau
Biez d’un moulin, canal qui conduit les eaux sur la roue Besau, loubo, bouiro
Blutage (séparation du son et de la farine) Balutage
Bluter Baluta, baluteja
Bluterie Balutarié, passadou
Blutoir, bluteau Balutèu
Caisse à farine Fariniero
Came Camo
Came (arbre à cames) Aubre di camo
Canal Canau, ouide, regòu, valat, roubino
Canal d’amenée d’eau à un moulin (biez) Besau, biau, loubo, valat moulinié
Chapelle (enfoncement d'un moulin à huile où se trouve le pressoir) Capello, capeleto
Charge, mesure de capacité qui se divisait en 8 panau, et variable selon la matière et le pays: la charge de blé ou d'amandes valait en Provence 32 décalitres. Celle de vin valait 1 hl, celle d'huile 24 décalitres, celle de bois 125 kg, enfin celle de raisin (à Aix) valait 161 kg Cargo, saumado
Chariot élévateur Carriòu mountadou
Chariot élévateur à fourche Mountadou à fourco
Chat, chatte (très utiles pour éloigner les rongeurs du grain) Cat, cato
Claquet de moulin, qui a la forme d'une tête de cheval Cavalot
Claquet de moulin, traquet Cliquet, batarèu, balutèu
Clef d'un pressoir Caioun, cabedèu
Courroie Courrejo
Creuser ou tracer un canal Canala
Crible (grand crible pour les grains) Drai, moundadou
Crible (tamis pour matières pulvérulentes) Crevèu, passadou
Crible cylindrique en fil de fer, servant à épurer le grain; il est porté sur deux tréteaux et mis en évolution par une manivelle Cernihaire
Crible propre à nettoyer le grain Crevèu, curaire, cernihaire
Cribler (passer au crible) Crevela, draia, mounda, passa
Cribler le blé pour enlever les petites pierres Trespeira lou blad
Cribler, nettoyer le blé Cura lou blad
Cribleur (machine à cribler) Crevelarello
Cribleur (personne qui crible des grains) Crevelaire, draiaire, moundaire
Criblure (résidu des grains passés au crible) Crevelun, crapié, creveladuro, moundiho
Curer les ruisseaux, les fossés Sapa li rièu, li valat
Cylindre Cilindre
Débarrer la roue d'un moulin Desbarra, destanca
Débit d’un canal Moulènt d’un canau
Desserrer la vis d'un pressoir Desbarra
Déversoir d’un moulin Esclafidou, escampadou, cop-perdu, pas perdu
Diable (petit chariot à deux roues) Carrioun porto-bagage
Digue Digo, levado, caussado, peirado, peissiero, tourado
Droit d’arrosage, ce que l’on paye pour arroser Eigage
Droit qui se prenait sur un sac de grain Sacage, ensacage
Eau Aigo
Eau qui fait tourner les moulins Aigo mouliniero
Eaux de fuite d’un canal Soubren d’un canau
Élévateur Mountadou, senau
Engrenage Engrenage
Engrenage (dents d’un engrenage) Pivo d’un engrenage
Engrenage à vis sans fin Engrenage à vis sènso fin
Ensachage, mise en sac Ensacage
Farine (endroit où l’on blute la farine) Farinié
Fleur de farine Flour de farino
Fosse dans laquelle se dépose la lie des moulins à huile Caquié, infèr
Garçon meunier Farinié, farinèu
Garçon meunier qui surveille la mouture Farinejaire, farinèu
Garnir de bois l’œil d’une meule Bouissa (bouis=buis)
Gîte, meule d’un moulin sous laquelle vire la meule tournante Cours, jas, peissènt
Goulotte Escouladou
Hanche d’un moulin à farine Farinié, farneiròu
Huche d’un moulin à farine Fariniero
Hydraulique La sciènci dis aigo
Jumelles d'un pressoir Candèlo, sourreto, viseto d'un destré
Languette placée au-dessus d’un cliquet Moulinet, guidoun, viroulet
Maître valet d’un moulin à huile Mèstre de banc
Marchand de farine Farinié
Meule Molo
Meule de blé Garbiero
Meule gisante ou gîte (celle du bas) Molo dourmènto, jas, soustre, cours, sousquiero, peissiero, peissènt
Meule tournante ou courante (celle du haut) Molo courrènto, ase, virant
Meulier (ouvrier qui façonne les meules) Moulataire
Meunerie Moulinarié
Meunier Móunié, móulinié ; moulinaire (pour un moulin à huile)
Meunier de moulin à vent Móunié de vènt
Meunier., « châtreur de sacs », sobriquet qu'on donne aux meuniers Cresto-sa
Minoterie Minoutarié
Monte-charge Mounto-cargo, mountadou
Moudre Mòurre, móutura
Moulin Moulin
Moulin (vieux ou gros moulin) Moulinas
Moulin à aubes (qui reçoit l’eau par le dessous) Moulin à rodo
Moulin à eau Moulin d’aigo
Moulin à eau dont la roue, horizontale, est découverte Moulino, touriho, molo
Moulin à foulon Moulin paradou, moulin drapié, moulin paraire
Moulin à godets (qui reçoit l’eau tombant de dessus) Moulin à rodo verso
Moulin à huile Moulin d’òli
Moulin à monder Moulin grudadou
Moulin à moudre le blé Moulin bladié
Moulin à vent Moulin d’auro-de-vènt
Moulin actionné par la force musculaire (hommes ou animaux) Moulin à sang
Moulin banal (qui était soumis à une servitude féodale) Moulin banarèu
Moulin construit sur un bateau Moulin nadant, moulin naven
Moulin propre à la mouture du seigle Segalié
Moulin qui reçoit l’eau par une cannelle en cône tronqué Moulin à canello
Moulinier (maître d’un moulin à huile) Moulinaire
Mouture (action de moudre le grain) Mòuto
Mouture (mélange de farines d’origines diverses) Mesturo
Noria, puits à roue Pouso-raco, pouso-roudié
Ouverture par laquelle l’eau tombe sur la roue Bouquié, esparcié
Ouvrier d’un moulin à huile chargé d’entretenir le feu (à l’époque où l’on pratiquait une seconde pression à l’eau chaude pour récupérer les restes d’huile) Fougatou, chouro
Ouvrier qui était chargé de fournir de l’eau à la chaudière d’un pressoir à huile Eigatour, arrousaire
Passage par où l'eau s'échappe au-dessous du moulin Coursié d'avau ( Rom. Corsoira), fugènt
Passage par où l'eau va sur la roue Coursié d'amount( Rom. Corsoira), raguso
Passe, pertuis d’une digue ou d’une chaussée de moulin qui traverse une rivière et à travers de laquelle les bateaux passent Passo-lis
Pierre meulière Pèiro-móuniero
Poulie Carrello, traiolo,boussèu
Poulie (cannelure, réa d’une poulie) Gorgo
Presse à vis Preisso
Pressoir Destré, cacho-grapaud, prenso, truei
Pressoir (barre de bois qu'on appuie dans le trou d'un mur, et qui sert à exprimer ou presser certaines choses) Cargo-bas, destré
Pressoir (équipe tournant la barre du) Barrado
Pressoir (l'une des jumelles d'un) Candèlo, sourreto, dagno
Pressoir (maie d'un) Conco, mastro
Pressoir (pièce de bois qui glisse entre les jumelles d'un pressoir et repose sur le couvercle de la maie) Anguielo (anguille)
Pressoir à vis unique Cacho-grapaud (qui foule les crapauds), chaucho-bot
Pressureur d’olives Móunié de moulin d’òli
Prise d’eau Preso d’aigo
Prise d’eau sur un canal d’arrosage Saunadou
Quantité de blé qu’on fait moudre à la fois Mòuto, cuecho
Récolte en blé Bladado
Re-nettoyer le grain, le repasser au crible Cerniha, respòussa
Repasse Repasso
Rigole de bois ou de pierre servant à faire tomber l’eau sur la roue du moulin Passo-lis, pertus
Rigole de bois ou de pierre servant à faire tomber l’eau sur la roue d’un petit moulin Gourgarèu
Roue de noria Rodo de pouso-raco
Roue hydraulique Rodo d’aigo
Roue qui fait tourner un moulin Virant
Sac de blé Sa de blad
Saint Cyr (dans les moulins à huile de la vallée de la Durance, on place ordinairement au-dessus du pressoir une image ou statuette de St Cyr, qui est le patron de cette industrie, d'où l'expression suivante usitée des pressureurs: Enca'n cop, pèr sant Ceri Sant Ceri, (Encore un coup, pour Saint Cyr)
Séchoir, metre de blad au secadou : exposer du blé au séchoir d’un mouloin Secadou
Silo Silò, crusel
Son Bren, ressé, rassé
Surveillant des digues Levadié
Surveillant des eaux, inspecteur des aqueducs Eigadié
Tamis Sedas, tamis
Tamis à large voie, gros sas, qui ne retient que le gros son Pisso-paio, sedas
Tamisage Tamisage, lou sedassa
Tamiser Tamisa, sedassa, cerni
Tapis roulant Veto carrejarello
Temps pendant lequel un moulin à eau peut travailler sans s’arrêter Eigado
Terrain pierreux, impropre à la culture du froment Gres, segalas
Tirer le blé d’un silo Desclapa
Traverse de bois qui maintient les jumelles d'un pressoir Coucu
Trémie de moulin Entre mueio, canolo
Trou d’une meule, œillet Uei
Trou par lequel le blé coule sur la meule Uiard, cassolo
Tunnel Toun, pertus
Turbine hydraulique Turbino idraulico
Valet de meunier, chasse-mulet Carrejaire, farinèu, ragas
Valet de moulin d'huile ou de pressoir de vendange Chouro, bogo, fugatoun, peiard
Vanne par laquelle s’échappe l’eau d’un canal d’arrosage, épanchoir Esparcié, espacié, escampadouiro, esclafidou, estoursèu, sarrasino, saunadou
Vanne qui sert à ouvrir et à fermer le biez d’un moulin Palo, marteliero, cop

La farine, le pain et les gâteaux

Appartement qui est au-dessus d’un four Gloureto
Baisure du pain, l’endroit où un pain en touche un autre dans le four Emboucadis
Beignet Bougneto, bignet
Beignet cuit à la poêle Bougneto, pascado, tourtèu
Beignet de fête foraine Chichi-fregi (oiselet frit)
Beignet de riz, crevé dans le lait et aromatisé Bougneto de ris
Biscotin (petit biscuit ferme et cassant) Cacho-dènt, bescutin, bescuchèu
Biscotin, petit biscuit très dur qui se fabriquait, surtout à Aix, avec de la farine, des œufs, du sucre et de la fleur d’oranger Bescutin, biscoutin, biscuit (petit)
Biscotte Tosto
Biscuit (2 fois cuit) Bescue
Biscuit (petit) de consistance légère Busquichello
Biscuit (petit) où il entre des amandes, macaron Bescuchèu, macarroun
Biscuit connu autrefois à Marseille Crousto
Biscuiter, calciner Bescucha
Biscuiterie Bescucharié
Boite à farine Fariniero, enfarinadouiro
Bouillie de farine de maïs ou de millet (en Albigeois) Mihas, brigadèu, rimato
Bouillie de farine, fermentée dans l’eau qui a servi à faire cuire des châtaignes Pasto courto
Bouillie de maïs que l’on fait cuire au four, enveloppée d’une feuille de chou (en Gascogne) Mihassino, poulènto
Boulanger, boulangère Boulengié, boulengiero, fournié, fourniero
Boulangerie Boulenjarié, farinié, pastarié
Boulangerie-pâtisserie Boulenjarié-pastissarié
Brioche Coco
Calisson d’Aix, biscuit à la pâte d’amande que l’on fabrique à Aix Canissoun calissoun d’Ais
Celui qui distribue le pain bénit Pan-signadié
Chausson aux pommes Caussoun i poumo
Chiffon mouillé avec lequel les boulangers essuient leur four Panouias
Chou à la crème « Chou » à la crèmo
Claie suspendue sur laquelle on tient le pain Tranto, paniero
Confiseur Counfissèire, bescuchaire, nougatié
Confiseur d’amande amère (mauvais confiseur Ciunfissèire d’amelo amaro
Corbeille plate (petite) Canestoun
Corbeille plate dans laquelle on sert le pain à table Canestre, campanège, cesto
Couscous Couscous
Couteau à couper le pain Taio-lesco
Craquelin, pâtisserie en pâte sèche, très feuilletée Craquelet, barqueto
Craquelin, petit pain léger Crousto
Craquelins que l’on suspendait aux rameaux le jour des Rameaux Tourtihado de rampau
Crème pâtissière Crèmo pastissiero
Crêpe Crespo
Crêpe provençale Crespèu, arminas, auriheto, caussèro, pastello, pascachou
Croissant Crèissènt
Croustade, préparation de certains aliments avec une croûte de pain Croustado
Croustiller, grignoter Crousteja, gringnouta, croustiha, paneja
Croûte du pain Crousto
Croûton de pain (grillé et frotté d’ail) Capoun, roustido, goustado
Croûton, morceau de pain qu’on porte aux champs Croustet, crouchoun
Engrumeler (s’) se mettre en grumeaux S’amoutela, s’amouteli, s’agroumoula, couqueleja
Entremets Entre-mié
Enzyme Enzimo
Étienne, gâteau en forme de marmouset, qu’autrefois les parrains donnaient à leurs filleuls le jour de saint Étienne et que les boulangers vendent ce jour-là en Languedoc Esteve
Étuve où on pétrit et où la pâte lève, fournil Gloureto, pastadou
Fabricant ou marchand de biscuits, pâtissier, confiseur Bescuchaire, biscuchaire
Farine Farino
Farine (fleur de farine) Flour de farino
Farine (folle farine) Farino folo, flour-farin
Farine bise Farino biso, negreto
Farine blanche Farino blanco
Farine complète Farino assountout (emé soun tout : avec son tout)
Farine de céréales Farino de gran
Farine de pois chiche et de maïs Panisso, cruchado, poulènto, mesturèu, mihassino, pasto cuecho
Farine de qualité inférieure Farino basso
Farine de recoupe, farine grossière de seconde mouture Courto-farino, farineto, floureto, courtoun, reprim
Farine de son Farino de bren, de ressé, de rassé
Farine intégrale Farino integralo
Farine moulue Farino facho, farino mòuto
Farineux Farinous
Ferment Fermènt
Fermentation Fermentacioun
Feuilleté Fuieta
Feuilleter de la pâte Fuieta de pasto
Fouace aux anchois Tourtèu
Fougasse à la courcourdo, sorte de gâteau que l’on mange la veille de Noël, dans la Drôme Fougasso de coucourdo
Four Four
Four (gueule d’un four) Gorjo de four
Four (mettre au four, enfourner) Enfourna
Four (ouverture située à la voûte d’un four, carneau) Carnèu
Four (plaque de four) Placo de four
Four (porte de four) Clausau
Four (sortir du four) Leva dóu four
Four (tablette de maçonnerie autour d’un four) Faudo d’un four
Four (voûte d’un four) Capello dóu four
Four banal (qui était soumis à une servitude féodale) Four banarèu
Fournée ( omettre une fournée) Faire uno chouio
Fournée (donner aux pauvres une fournée de pain) Couire pèr li paure
Fournée (faire une fournée) Faire uno cuecho
Fournée (rater une fournée) Faire chouio
Fournée de pain, ce qu’on fait cuire en 1 fois Fournado, cuecho, cuchado, fournado
Fournier (avertir les chalands, leur faire dire de pétrir, de préparer le pain) Manda
Fournier (droit d’avertissement dû anciennement aux fourniers des fours banaux) Mandage
Fournier (personne qui tenait un four à pain) Fournié
Fournier (rétribution payée à ceux qui avertissaient les chalands d’un four) Mandage
Fournier qui boulangeait pour les particuliers Fougounié, fournié
Fournil Fourniau, pastadou, gloureto, glourieto, glouieto, glouretoun
Frangipane Franchipano
Galette Galeto, poumpo
Galette au beurre, à l’huile Poumpo au burre, à l’óli, d’òli
Galette de blé noir Tourtoun, bouirol
Galette de Saint-Étienne, que l’on donnait en étrenne aux enfants dans la semaine de Noël et du jour de l’an Estève (Étienne, dont la fête est le 26 décembre)
Galette des Rois Galeto di Rèi, reiaume
Galette percée de trous Gibassié
Galette que l’on donne aux enfants dans la semaine de Noël et du Jour de l’an Esteve
Galette que l’on fait avant d’enfourner le pain Coco d’avans palo
Gâteau Pastissarié
Gâteau (petit) en forme de collier, fait avec de la farine, du sucre et des œufs, craquelins aux oeufs Tourtihoun, brassadèu
Gâteau « croquant » Cacho-dènt
Gâteau à la crème Pastissarié à la crèmo
Gâteau de maïs, galette de maïs cuite au four sur une feuille de la plante Mihasso
Gâteau de miel Bresco
Gâteau de Millet Mihas
Gâteau de Noël Poumpo de Nouvè, gibassié
Gâteau des Rois Galeto di Rèi, reiaume
Gâteau éclair Eclèr
Gâteau fait avec de la farine de maïs, du lait et des oeufs Mihassoun
Gâteau Mille-feuilles Milo-fueio
Gâteau pour les enfants (petit bonhomme de pâte cuite au four) Racacoui, estève, fougasseto, tourtoun
Gâteau sans levain (gâteau traditionnel des Juifs du Midi fait avec de la fleur de farine, du sucre et de l’eau de rose) Candolo, canaulo
Gâteau tordu en forme de couronne, composé de fine pâte, de sucre, d’œufs et d’anis Tourtihado, torco
Gâteaux bénits que l’on distribuait à la Saint Éloi dans le pays d’Arles
Mettre de ces gâteaux en loterie Tourtihado de sant Aloi

Faire tira de tourtihado
Gâteaux secs Bescue, besquichèli
Gaufre Nèulo, curbelet, astrié
Gaufrette Néuleto
Gaufrier, moule à gaufres Néulié
Glaçage (de sucre) Saupouscage (de sucre)
Gluten Gluten, glutin
Gressin Gressin
Grignoter un morceau de pain Crousteja ’n tros de pan
Grille d’un foyer Grasiho d’un fougau
Grille-pain Tourro-pan
Gruau d’avoine Avenat
Grumeau de pâte Gratihoun, mouteloun de pasto
Huche à claire-voie que l’on suspend au mur et sur laquelle on tient le pain Panatiero, paniero
Langue-de-chat Lengo-de-cat
Lasagne, pâte de vermicelles taillée en façon de grands lacets plats. Mets particulier au Dauphiné et à la haute Provence Lasagno, lausan, crouset, taiarin
Lasagnes (rouleau pour aplatir et étendre la pâte dont on fait les lasagnes) Lausanié, lasagnòu, bestourtié
Levain Levame, coucheiroun, pastoun, creissènt (Alpes)
Levain (pétrir le levain) Metre lou creissènt
Levain (préparer le levain, le délayer dans la farine, le pétrir pour le faire fermenter) Pausa levame, bouta lou levame, metre levame
Levain (remouiller le levain) Refresca lou levame
Levure Levaduro
Maître de pelle, garçon boulanger qui enfourne le pain Mèstre de palo
Manger les résidus du blé Manja li crapié
Mangeur de pain, qui aime beaucoup le pain Panatié, panejaire
Marmousets (figurines de pâtes) qu’on suspendait aux rameaux portés par les enfants à la fête des Rameaux Estève (Étienne)
Massepain, sorte de pâtisserie Massapan, macarroun
Mets traditionnel de tous les repas de famille et particulièrement de celui de la veille de Noël, dans le Var, la Haute Provence et le Dauphiné Soupo de crouset
Mettre plus d’eau qu’il n’en faut pour détremper la farine Faire de la trueio, gourreto
Miche de pain de moins de 6 livres Cussouloto
Mie du pain Mico, moudelo, mesoulo
Miette de pain Brigo, brenigo
Miettes de pain râpées sur de la viande Panado
Mitron Mitroun, fourneiroun, familièrement : gasto-farino, brulo-pan
Morceau de pâte que l’on fait cuire au four pour les enfants, petit gâteau Tourtoun, coulomb, estève
Mouillette de pain qu’on trempe dans les œufs à la coque Lesqueto, mignoto
Pain Pan
Pain (baguette) Baneto
Pain (biseau du pain, baisure du pain) Beisiero, baiou, embaiadis dóu pan
Pain (dessous du pain, queue du pain) Dessouto dóu pan, solo
Pain (dessus du pain, bouche du pain) Dessus dóu pan
Pain (grincher, boursoufler et se morfondre en parlant du pain) Crousto-leva
Pain (mie de pain) Moudelo, mouledo de pan, mico
Pain (miette de pain) Briso, brigo, brenigo de pan
Pain (morceau de pain, bribe) Tros de pan
Pain (petit pain rond) Panoun
Pain (petit) de maïs Mihassoun, mistras
Pain (petit) de maïs que l’on faisait cuire à l’eau bouillante et puis au four, enveloppé d’une feuille de chou Mesturet, mihassino, mistras, moudet, papo, toundudo
Pain (petit), petite miche, gâteau qu’une marraine offre à son filleul Micolo, panoun, tourtoun
Pain (quignon de pain) Crouchoun de pan
Pain (rompre le pain) Peça lou pan
Pain (se dit d’un pain dont la croûte, sous l’action d’une chaleur trop violente, s’est séparée de la mie et s’est relevée seule) Crousto-lèvo (faire)
Pain (tranche de pain) Lesco de pan
Pain appétissant, ration de pain Crouchounado
Pain aux coings Pan coudoun
Pain azyme (sans levain) Pan azimous, asime, candolo, caudolo
Pain bénit Pan signa
Pain bien levé Pan leva, pan espoumpi, pan bèn crouchouna
Pain bis Pan brun, pan courtoun, pan brusquié
Pain bis-blanc Pan boulen, pan rousset
Pain bis-brun qu’on fait avec la farine dont on n’a enlevé que le gros son Pan lou tout
Pain blanc Pan blanc
Pain bouilli dans l’eau que l’on employait pour amener un abcès en suppuration Pan-bouli
Pain complet (avec son tout) Pan assountout (emé soun tout)
Pain composé d’un mélange d’orge, de maïs, de millet et de sarrasin que l’on faisait cuire dans de grandes terrines Mesturo
Pain cornu, petit pain à 3 cornes qu’on suspendait aux rameaux le jour des Rameaux Pan cournu, courdounello, courniho
Pain cuit au four tombant Pan dóu ressòu, pan de recaud
Pain cuit deux fois, biscuit Bescue
Pain cuit, espèce de soupe que l’on assaisonne avec un jaune d’œuf ou un peu d’huile Pan-bouli, poutranco
Pain d’avoine, pain d’orge, pain grossier en général (en Rouergue) Miato, mesclo
Pain d’orge Pan d’òrdi
Pain de blé noir Pan de blad-negro, blad-negreto
Pain de farine tamisée Pan seda
Pain de gruau Pan de grudat, de griòu
Pain de maïs Mihas, mesturo
Pain de ménage Pan de meinage, pan de rassiero, pan d’oustau
Pain de méteil Pan de mesclo, pan de mesturo, pan de counsegau
Pain de moins de 6 livres Cuccouloun
Pain de Noël (gros pain divisé en quatre par une incision en croix, que l’on mettait sur la table de Noël et auquel on ne touchait qu’après en avoir donné un quart au premier pauvre qui passe) Pan calendau
Pain de noix Pan d’òli
Pain de noix pilée Pasteloun, petihoun
Pain de paumelle (orge à deux rangs) Paumoulas
Pain de première qualité Pan sus l’aigo
Pain de Saint-Étienne, que l’on mangeait le soir du 26 décembre. On attribuait à ses débris la vertu de préserver les ânes de la colique et les chiens de l’hydrophobie Pan de sant Estève, couloumb, estevenoun, tourtoun
Pain de seconde qualité Pan d’anouno, pan segound
Pain de seigle Pan segalié
Pain de seigle (petit) Tourtèu
Pain de seigle dont la farine a été tamisée Pan de tamisa
Pain double (moitié d’un pain double) Panoun, tireto
Pain doux-levé, dont la pâte n’a pas assez fermenté Pan dous
Pain en forme de tricorne Capèu, pan de capèu, pan de capelan
Pain ferré (brûlé dessous) Pan brula dessouto
Pain frais Pan fres, pan dóu jour
Pain intégral Pan integrau
Pain mal levé Pan glet, pan afegi, pan acoudi, pan esfougassa
Pain mou par manque de cuisson Pan mouligas, pan moulegue
Pain pâteux Pan empasta
Pain qu’on donnait au boulanger en paiement de la cuisson Pan de fournage
Pain qui a de la croûte Pan que croustejo
Pain qui a une bonne croûte Pan bèn croustous
Pain qui se fait avec des œufs et du sucre Pan d’iòu, pougno
Pain rassis Pan pausa
Pain rebondi, bien levé Pan crouchouna
Pain rebondi, pain tendre Pan moufle
Pain rebouti Pan de refus
Pain recuit, petit pain de luxe Pan recue
Pain sans levain Pan sènso levame
Pain sec Pan se, pan eissu
Pain très petit, de forme oblongue, dans les Alpes Mico
Pain trop cuit dont la croûte se détache Pan crousto-leva
Pain trop fermenté, pain aigre Pan trebouli
Panade, espèce de soupe faite avec de l’eau, du sel, de l’huile, un jaune d’œuf et de la croûte de pain, qu’on laisse longtemps mitonner Panado, boulido, pan-cue
Paner Pana, mica
Panetier, celui qui est chargé de distribuer le pain Panatié, apanaire
Panetière de berger Fariniero, saquet
Panetière, sac à pain Paniero, biasso, tasco
Panière, panier à pain Paniero
Pâte (à pain) Pasto
Pâte (arrêt pour la pâte) Estanco, restanco, restanglo
Pâte (mettre la pâte sur couche, la diviser en blocs lorsqu’elle est prête et la mettre sur une table et sous une couverture) Coucha la pasto
Pâte (raclures de pâte qui restent attachées aux parois du pétrin ou sur les mains du pétrisseur) Remasiho
Pâte (rester longtemps pour monter en parlant de la pâte) Tauleja (rester longtemps à table, banqueter)
Pâte d’amande Pasto d’amelo
Pâte de coings Pasto de coudoun
Pâte de farine de froment qu’on découpe en carrés de 3 à 4 cm, qu’on fait bouillir ensuite et qui, au sortir du pot, est déposée en couche dans des plats où l’on saupoudre chaque rangée de poivre, de noix et de fromage pulvérisés Crouset, crousset
Pâte de farine de maïs qu’on mangeait avec du lait ; pâte de maïs pour la soupe ; bouillie de maïs Broio, bourroulo, farinetto
Pâte de farine de sarrasin bouillie dans l’eau Pasto cuecho, poulènto
Pâte de fruits Pasto de fru
Pâte dure Pasto duro
Pâté en croûte Pastis empasta
Pâte feuilletée Pasto fuietado
Pâte fraisée Frèso
Pâte grossière Frèso
Pâte levée Pasto levado, pasto espouncho
Pâte molle Pasto molo
Pâte pétrie en une seule fois (pour une fournée) Pastado
Pâte qui forme croûte Crousta
Pâte qui n’a pas de liaison Pasto brouvo
Pâte souple et légère Pasto vano
Pâte un peu trop molle Pasto gaio, pasto gaieto
Pâtée (mélange de farine de son pour engraisser les animaux) Pastado
Pâtée à base de son Brenado
Pâtée pour la volaille Papolo
Pâtes alimentaires Pasto alimentàri
Pâteux Pastous
Pâtisserie (boutique) Pastissarié
Pâtisserie (dessert) Pastissarié
Pâtisserie qui craque sous la dent Craqueto, barqueto
Pâtissier, pâtissière Pastissié, pastissiero
Pâtissoire, table sur laquelle on pétrit Pastadou
Pâton (bloc de pâte pour faire un pain) Pastoun
Pâton (diviser la pâte en pâtons) Pastouna, pastouneja
Patron boulanger à Marseille Bosso
Pelle de four Palo dóu four, paniero
Pétrin Mastro, pastiero, pestrin
Pétrin (lieu où l’on pétrit) Pastiero, pastadou, pestridou
Pétrir Pasta
Pétrir (bien pétrir la pâte) Demesi
Pétrir (rendre la pâte ratatinée faute de l’avoir suffisamment pétrie) Enchancri
Pétrir le levain Bouta pastoun
Pizza Pizza
Pizzeria Pïzzeria
Plateau d’osier (pour le pain…) Cestoun
Plateau de pains bénits Roundèu de pan signa
Plateau rond sur lequel on porte les gâteaux Roundèu, couroundèu
Pogne, pain qui se fait à Pâques avec de la farine, du sucre et des oeufs Pougno, fougasso, pan d’iòu, poumpo
Quantité de farine de maïs ou de millet nécessaire pour faire une bouillie Mihassado, farineto
Quiche Quicho
Quignon de pain Crouchoun de pan
Ragoût limousin composé de foie de porc, de croûtes de pain et de châtaignes Catigot, fout-t’en-pèire, mourteiròu, crèbo-garçoun
Retourner une crêpe Desvira un crepèu
Rondeau de pâtissier Curbecèu, couroundèu
Rondeau, sorte de plateau rond qui sert à enfourner les fouaces et gâteaux Couroundèu, roundèu
Rôtie de pain, toast Roustido, tosto, toustado
Rouleau à pâtisserie Bestourtié, barruloun
Sac où les pêcheurs mettent leurs provisions et leur pêche Panatiero, saquet
Sandwich Pan-garni, quichié
Sandwich provençal à l’huile Pan-bagna
Sébile de boulanger, (enfariner la sébile avant d’y mettre la pâte) Enfarina la paiasso
Sébile de boulanger, où l’on met la pâte avant de la porter au four Paiasso
Sel Sau
Semoule Soumoulo, granet
Semoulerie Fabrico de soumoulo
Spatule pour remuer la pâte, la bouillie ou la confiture Bouiradou, batedou, batouiro
Tarte Tarto
Tartelette Tartouno, tarteleto
Tartine grillée Roustido
Tartine grillée ou frite Tosto
Tartine, rôtie trempée dans l’huile fraîchement extraite Tòti, tosto
Tartine, tranche de pain couverte de beurre, de confiture Lesco
Torque (par référence aux colliers métalliques des Gaulois), gâteau en forme de couronne que l’on offre aux personnes qualifiées dans certaines fêtes Torco, tourtihasso
Tortillon, pâtisserie en forme d’anneau Brassadèu, tourtihoun, torco
Tourte Tourto, torto
Tourte croquante Croustado, croucanto
Tourteau, petit gâteau de forme circulaire que l’on faisait cuire sur la cendre ou sur les charbons Tourtèu
Ustensile en bois, muni d’un anneau et d’un grand couteau servant à couper le pain Canestre, taio-lesco

Quelques expressions provençales

Blafard, couleur de farine « Farinous, farinèu »
C’est du blé en grenier, c’est un profit assuré, une bonne créance « Acò ’s de blad ensaca »
C’est l’âne du meunier, il s’arrête à toutes les portes « Es l’ase dóu móunié, s’arrèsto en tóuti li porto »
C’est porter de l’eau à la rivière. C’est donner du son à la truie du meunier « Acò ’s douna de bren à la trueio dóu móunié »
C’est un animal. Il n’est bon qu’à manger du son « Es bon à manja de bren »
C’est un remède inutile. Cela lui fait autant que du son aux chats « Acò ié fai autant coume de bren i cat
Ce blé est maigre, grêle comme du lin « Aquéu blad sèmblo de lin »
Chaque meunier veut diriger l’eau vers son moulin « Chasque móunié vòu vira l’aigo à soun moulin »
Dérober du blé à ses parents pendant la nuit, commettre un larcin domestique, un larcin amoureux, prévariquer « Faire de blad de luno »
Dicton qui reflète l’éternel conflit entre les producteurs et les meuniers : Le meunier dérobe la farine, Il prend un setier et rend une hémine » (le setier de grain était une mesure d’environ 6 décalitres, soit le double d’une hémine) « Moulinié pano farino
D’un sestié ne fa ’no emino »
Dicton usité parmi les jeunes filles en consultant, comme augure de mariage, des feuilles de blé qu’elles tiennent dans la main : Blé, blé. Dis-moi la vérité : Jean et Jeanne seront-ils mariés ? « Blad, blad.
Digo-me la verita :
Jan emé Jano saran marida ? »
Dicton : Le blé en fleur, Dans quarante jours, Le pain est au four « Lou blad en flour,
Dins quaranto jour
Lou pan es au four. »
Duper (donner du blé mouillé) « Baia blad bagna »
Faire aller la langue, jaser (faire aller le biscuit) « Faire ana la bescuchello »
Farine (bousiller l’ouvrage) « Faire de farino de guerro »
Farine (être d’accord) « Faire farino ensèn »
Fête qu’on célébrait après la moisson et, aussi, dernier repas où l’on mange tout. « Lorsque les gerbes allaient être retirées, un des moissonneurs en faisait une beaucoup plus grosse pour la dernière. Cette gerbe était arrosée de plusieurs bouteilles de vin et donnait lieu à un repas qui se terminait souvent par un peu de désordre » Garbo-baudo (gerbe joyeuse)
Four (Il fait noir comme dans un four) « Es clar coumo la gorjo d’un four »
Four (Il y fait chaud comme dans un four) « Ié fai caud coumo dins uno jasso »
Four (on ne peut pas à la fois être au four et au moulin) on ne peut servir et dire la messe en même temps « Poudès pas faire ensèn lou clerc emé lou capelan »
Four (ouvrir la bouche comme un four) « Bada coumo la goulo d’un four »
Garder une poire pour la soif (garder le pâton ou le levain) « Garda lou pastoun »
Il est fin comme un gâteau de pain bis « Es fin coume un estève de pan brun »
Il est grêlé comme un moule à gaufres « Es gravat coumo un mole de curbelet »
Il laisse l’eau pour les meuniers, se dit d’un ivrogne « Laisso l’aigo pèr li móunié »
J’ai d’autres gerbes à lier, autre chose à faire (j’ai d’autres chèvres garder) « Ai d’àutri cabro à garda »
J’aurai les yeux sur toi, je te tiendrai dans l’ordre « Te gardarai bèn de sauta i blad »
Le blé dans la plaine, le raisin sur les coteaux « Blad dins la baisso e rasin sus lou gres »
Le froment d’Arles est le premier blé de France « Lou premié blad de Franço es la seisseto d’Arle »
Manger son blé en vert « Manja soun blad en erbo »
Ménager de bouts de chandelles et prodigue de bonnes choses. Serré au son, large à la farine « Estré au bren, larg à la farino »
Mettre tout sans dessus dessous « Bouta tout à tres blad »
Meunier jeune à cheval, Et vieux à l’hôpital « Móunié jouine à chivau
E vièi à l’espitau »
Meurt-de-faim Court de pan
Nourrir d’aliments délicats, choyer (nourrir au sucre et aux petits biscuits) « Nourri au sucre e i bescuchello »
Nous ne vivrons pas longtemps d’accord (nous ne mangerons pas beaucoup de blé ensemble) « Manjaren pas grand blad ensèn »
On entre ici comme dans un moulin (cette maison est ouverte aux quatre vents) « Aqueste oustau es dubert i quatre vènt »
On suspend au mur la boite à sel et la boite à farine « Se pènjo la saliero emé la fariniero contro la muraio »
Paille (la terre ne peut perdre sa paille : le fermier sortant devait laisser la paille et les engrais, s’il les avait reçus, lors de son entrée en jouissance) « La terro noun pòu perdre sa paio »
Paille (quand il y a de la paille, il y a du blé) « Quand i’a de paio, i’a de blad »
Pain (avoir son pain assuré) « Avé soun pan gagnant »
Pain (c’est du pain cuit, c’est profit certain) « Acò ’s de pan sus palo »
Pain (être mort) avoir assez mangé de pain « Avé proun manja de pan »
Pain (faire passer le goût du pain, mettre à mort) « Faire passa lou goust dóu pan »
Pain (gagner son pain à force de travail) « Afana soun pan »
Pain (gagner son pain) « Gagna soun pan »
Pain (il lui a déclaré son amour) « i’a declara soun pan d’un sòu »
Pain (il n’échappera pas à cela) « Pan blanc noun ié manque, qu’acò ié mancara pas »
Pain (manger son pain blanc le premier) « Manja premié soun pan blanc »
Pain (manger un pain différent de celui du reste de la famille) « Faire soun pan »
Pain (manger un pain mal sué, jouir d’une sinécure) « Manja ’n pan mau afana »
Pain (n’avoir aucun des soucis de l’existence) « Manja lou pan dóu sourd »
Pain (pleurer famine) « Ploura pan »
Pain (vivre de privations) « Avé pas de pan à miejo dènt »
Pain d’un jour, vin d’un an, et farine d’un mois « Pan d’un jour, vin d’un an, e farino d’un mes »
Pain de fiancée, de fiancé ou de fiancés : le baiser de félicitation qu’on donne aux nouveaux mariés, embrassade qu’on reçoit d’eux « Pan de nòvi, pan de nòvio »
Pain mal levé, pâteux. Un pasticlau est quelqu’un ou quelque chose mal fait « Pan que sèmblo un pasticlau »
Paroles que prononce la belle-mère en jetant du blé sur sa bru, quand celle-ci entre dans la maison de l’époux :
Autant il y a là de grains de blé, Pour autant de temps soyez mariés ! « Aqui tant i’a de gran de blad,
tant de tèms sigués marida ! »
Plus de défauts que de qualités. Serré au son, large à la farine « Estré au bren, larg à la farino »
Pois chiche. Dans toute la Provence et le bas Languedoc, on mangeait des pois chiches le dimanche des Rameaux. Cet usage remonterait à l’année 1418 où la famine régnait à Marseille : le dimanche des Rameaux, six navires chargés de pois chiches furent jetés à la côte par la tempête, leur cargaison fut distribuée au peuple Cese
Qui a du pain sur la claie se passe de boulanger « Quau a de pan à la canisso se passo de boulengié »
Sa femme le ruinera (elle lui fera manger du blé cher) « Sa femo ié fara manja lou blad car »
Semer du blé, amasser du bien « Faire de blad »
Siffle meunier, voici de l’eau (réjouis-toi, voici une aubaine) « Siblo, mounié : l’eigado arribo »
Terrain pierreux, Terrain à blé « Terren peirié, Terren bladié »
Vendre son blé dans l’aire (sous le crible) « Vèndre soun blad souto lou drai »

_________________
pour découvrir d'autres recettes
http://chantsongs.centerblog.net/rub-la-cuisine-du-panier-.html
avatar
Bernard
Admin

Messages : 131
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 67
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pichardie.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum